Mieux vaut tard que jamais. L’Italie entière, en retard sur l’Europe de l’énergie durable, tente de remonter la pente. C’est bien dans ces mois de crise, quand il faut recommencer sur de bonnes bases, que des commandes pleuvent sur CRS Impianti de Gorle qui depuis près de 20 ans a fait sa propre mission du développement de l’éco-énergie et de l’ingénierie en ligne avec les innovations technologiques les plus audacieuses. Comme le panneau solaire « sous verre », qui est inséré dans l’interstice d’une vitre normale, la dernière trouvaille de l’entreprise qui pourrait devenir une application gagnante à l’avenir sur une grande échelle, « parce que – dans CRS – le panneau très mince n’est pas sujet aux ruptures ou à l’usure ni à la saleté causée par les intempéries, garantissant toujours un rendement optimal dans la production d’énergie ».